Accueil du site > Boycott > Quelles entreprises boycotter ? > Consommateurs : Quels produits, Quelles entreprises israéliennes boycotter (...)

729 est le code représentant Israël sur les code barres Consommateurs : Quels produits, Quelles entreprises israéliennes boycotter ?

samedi 21 septembre 2013, Par Le Collectif 69

La liste qui suit concerne les principaux produits grand public produits grand public, fabriqués en Israël ou produits par des compagnies israéliennes.

Le code pays présent sur les codes barres 729 signifie que le produit a été fabriqué en Israël. (ce n’est toutefois pas systématique).

Israël refuse d’identifier les produits issus des colonies israéliennes, méprisant par là la IV convention de Genève relative aux territoires occupés militairement. (Une campagne citoyenne est en cours à ce sujet).


BDS-France a édité un

tract téléchargeable il a été mis à jour en février 2018


Nous recommandons l’association israélienne "Who Profits" qui recherche et publie des informations sur les entreprises israéliennes ou internationales qui profitent de la colonisation.

MEHADRIN

Apartheid israélien : pas dans mes courses !

MEHADRIN a repris une grande partie des activités d’exportation de fruits et légumes détenues par Agrexco jusqu’en septembre 2011.

Mehadrin est une société privée qui exploite 8500 ha de terres, parmi lesquelles les terres de Beqa’ot dans les territoires occupés après 1967.

La campagne BDS a contribué à la déconfiture d’Agrexco, maintenant le mot d’ordre est Mehadrin dégage ! Mehadrin hors d’Europe !

MEHADRIN possède la marque Jaffa.

Attention : Les fruits et légumes israéliens sont aussi vendus sous d’autres dénominations : Carmel, Top, Kedem, etc... vérifiez !

http://collectif69palestine.free.fr...


Les dattes « Israéliennes »

Boycott des dattes israéliennes

Toutes les dattes vendues par Israël sont cultivées dans les colonies illégales de Cisjordanie occupée de la vallée du Jourdain.

Israël détourne les ressources, terre et eau, au détriment de la population de la vallée, et exploite la main d’œuvre palestinienne de manière moyenâgeuse.

Les dattes Medjoul « Israéliennes » sont vendues sous les marques Carmel (ex-Agrexco), Jordan River, King Solomon (Hadiklaïm).

Exigez leur retrait des étals !

http://collectif69palestine.free.fr...


L’entreprise Hewlett-Packard (HP)

Logo Campagne Boycott HP

C’est une multinationale américaine des technologies de l’information. Cette entreprise est impliquée dans les colonies israéliennes illégales et les violations d’Israël du droit international.

- HP et les checkpoints

Les déplacements des Palestiniens en Cisjordanie est strictement contrôlé par Israël à l’aide de check-points. La plupart de ces check-points utilisent le système nommé "BASEL".

- HP et les cartes d’identité biométriques

HP a été chargé par le Ministère de l’Intérieur de la fabrication de cartes d’identité biométriques pour les Israéliens (juif et Palestiniens). Ce système reflète et renforce les inégalités politiques, et économiques et de citoyenneté des Palestiniens israéliens, citoyens de seconde zone

- HP et le blocus de GAZA

HP est aussi sous contrat avec la marine israélienne pour fournir son infrastructure informatique. Or la marine israélienne participe au blocus illégal de Gaza, empêche les pêcheurs de pratiquer leur activité, et bombarde Gaza à différentes reprises (1100 morts en 2014).

- HP et les colonies israéliennes

HP emploie des colons dans la colonie illégale de Beithar Illit (à côté de Bethlehem sur des terres volées aux propriétaires palestiniens, il est le fournisseur de services aux colonies de Modi’in et Ariel (prés de Naplouse dans le nord de la Palestine occupée).


Les lingettes

Carrefour, Casino, Auchan, Leclerc, 8 à 8 et d’autres enseignes vendent des lingettes pour bébé, démaquillantes et pour ménage, conditionnées à partir de matériaux importés d’Israel.

Soyez attentif-ve-s : elles n’ont pas le code barre 729 mais les paquets mentionnent en tout petit :

fabriqué en Israël.

Les lingettes proviennent d’Albaad, 3eme producteur mondial situé à Massuot Yitzhak, colonie établie après 1948 sur les terres palestiniennes d’Es Sawafir el Gharbiye.

N’achetez pas ces produits !

http://collectif69palestine.free.fr...


Eden Springs / Chateaud’eau

Edensprings Boycott

Eden Springs est né de l’exploitation illégale de la source renommée « Avel Salukia » de la colonie israélienne de Katzrin dans le Golan syrien occupé.

Elle est devenue une des premières sociétés de fourniture d’eau en bonbonnes, présente dans 14 pays européens.

En France et au Luxembourg, Chateaud’eau est la filiale d’Eden Springs.

Dénoncez les contrats passés avec Eden Springs / Chateaud’eau.

Demandez le remplacement par un autre fournisseur.


Sodastream (ex Sodaclub)

Boycott Sodastream

Sodastream est spécialisé dans la production de machines à gazéïfier l’eau et d’arômes sucrés.

L’usine de Sodastream est située dans la zone industrielle de Maale Adumim, colonie illégale en Cisjordanie, à l’Est de Jérusalem.

En plus Sodastream triche sur la provenance de ses produits afin de bénéficier de taxes allégées.

Ce dernier fait a été reconnu par la Cour européenne de justice qui l’a condamné, ainsi que son importateur allemand Brita, pour tromperie sur l’origine.

http://collectif69palestine.free.fr...


Ahava

Ahava exploite les vertus supposées des boues de la Mer Morte sous la forme de crèmes et d’autres produits cosmétiques.

Son usine située dans la colonie illégale de Miszpe Shalem est détenue à 44% par Mitzpe Shalem et par une autre colonie, Kalia ; ces produits profitent directement à la colonisation.

Mitzpe Shalem est situé dans une zone ouverte au tourisme occidental, mais où la population palestinienne n’a plus accès.

Ahava doit disparaître !

Suite à des actions spectaculaires, la boutique d’Ahava à Londres a fermé discrètement en septembre 2011.

Son retrait de France est à l’ordre du jour.

http://collectif69palestine.free.fr...


Keter

Keter est le premier fabricant et fournisseur mondial d’articles ménagers en plastique. Keter est détenteur d’Allibert, Hovac et Curver.

Seuls les produits Keter (boites à outils...) fabriqués en Israël portent le code barre débutant par 729

Keter a deux usines dans la colonie industrielle de Barkan, dans les territoires palestiniens occupés en 1967.

La colonie illégale Barkan est construite sur les villages palestiniens de Sarta, Quarawat Bani Hassan et Haris dont les terres ont été saisies par Israël dans les années 1980.

Attention : Dans les mêmes rayons, Stanley Israël vend en France des produits sous les dénominations ZAG et Stanley , avec le code-barre 729


TEVA

Teva est une société israélienne qui a son siège à Petah Tikva.

Depuis 20 ans, TEVA a augmenté son chiffre d’affaires de 25% par an, en utilisant les gigantesques profits de la vente de médicaments génériques pour s’accroitre par des rachats.

TEVA a racheté Ratiopharm en 2010. Elle est devenue la 1ere entreprise de médicaments génériques.

TEVA n’est propriétaire que de deux médicaments, Copaxone et Azilect. La grande majorité des unités de production de TEVA est hors d’Israël, celles d’Israël ne sont pas dans les territoires occupés, mais TEVA participe directement à la prospérité d’un Etat colonialiste et raciste.

Refusez TEVA ! Expliquez pourquoi. Votre pharmacien est tenu de vous fournir le médicament princeps s’il n’a pas d’autre générique.

Teva Pharmaceuticals a reçu un prêt de 200 millions d’euros de l’UE. Teva a une usine à Har Hotzvim au-delà de la ligne verte à Jérusalem

Génériques TEVA, j'en veux pas


Epilady

Epilady est fabriqué à HaGoshrim, un kibboutz établi en 1948 sur les ruines d’al-Khisas, village vidé de sa population après avoir subi un massacre en décembre 1947.

Mais la demeure palestinienne de l’émir Faour a été conservée pour être transformée en hôtel... Israël n’a jamais reconnu sa responsabilité dans l’exode des Palestiniens ni le droit des réfugiés – dont une partie est exilée dans Israël à Wadi Hamaam – à rentrer chez eux.

Boycottez Epilady ! communiquez l’info sur ce pur produit de la Nakba dans les forums féminins !


BDS ? Qu’est-ce-que c’est ?

En 2005, 172 organisations représentant la société civile des trois secteurs éclatés de la société civile palestinienne :

- Palestiniens expulsés en 1948 exigeant leur droit au retour,

- Palestiniens d’Israël exigeant la fin de l’apartheid subi depuis 64 ans,

- Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza exigeant la fin de l’occupation militaire et de la colonisation de leur pays, ont demandé aux citoyens du monde de répondre à leur demande de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions contre Israël.

La campagne internationale non violente BDS, conformément au droit international, répond à leur demande.

www.bdsmovement.net

www.bdsfrance.org

PDF - 294.6 ko
Produits à boycotter
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0