Accueil du site > Actions > Mission Bienvenue en Palestine : TOUS LES LYONNAIS(E)S ARRETE(E)S EN ISRAEL (...)

Acueuil des militants revenant de rétention Mission Bienvenue en Palestine : TOUS LES LYONNAIS(E)S ARRETE(E)S EN ISRAEL SONT RENTRE(E)S

vendredi 20 avril 2012, Par Le Collectif 69

Le 20 avril : 19h00

- Les 11 jeunes femmes encore retenues sont arrivées aujourd’hui à Genève par le vol de 16 h 40 en provenance de Tel-Aviv.

Vidéo de leur retour à l’aéroport de genève

- Pendant ce temps à Bethléem, les quelques personnes qui ont pu échapper aux contrôles israéliens participent aux

travaux de maçonnerie de l’école

Le 19 avril : 23h00

- 9 hommes et une femme sont arrivés à l’aéroport de Genève, accueillis par une vingtaine d’amis Les hommes portent le survêtement fourni par le centre de rétention, les bagages ne leur ont pas été rendus.

Notons que Colette et Paul Duperray font partie du voyage (cf. la lettre de leur fille à Alain Juppé).

- Les 11 jeunes femmes encore retenues doivent arriver demain 20 avril par le vol de 16 h 40 en provenance de Tell-Aviv

- Lire sur Lyon-info

Le 18 avril :

- 9 français dont 8 lyonnais, empêchés d’embarquer à Genève le 15 avril sont repartis aujourd’hui par Athènes pour Bethléem ... Ils ont été expulsés le soir même vers Athènes ...

- Lire sur Lyon Mag le retour de six lyonnais -retenus- à tel-Aviv

A lyon le 17 avril occupation de la Préfecture

- Lire sur LyonCapitale une manifestation dégenère

Le 17 avril : 13h00

- La fille d’une personne "retenue" a pu avoir son père au téléphone pour 3 minutes (!), il indique qu’ils sont toujours incarcérés, ils vont bien et ont engagé une grève de la faim pour imposer le respect de leur droit de libre circulation, mais aussi en solidarité avec les prisonniers palestiniens.

- La CGT du Rhône publie un "communiqué lettre ouverte" au préfet du Rhône

Le 17 avril : 11h00

- Une centaine de manifestants ont occupé mardi pendant plus d’une heure la préfecture du Rhône à Lyon, en solidarité avec les participants à la mission Bienvenue en Palestine emprisonnés en Israël.

- Lire sur Lyon Mag

- Vidéo de l’occupation de la préfecture

Le 17 avril : 9h00

- Les lyonnais avec les autres personnes retenues en Israël ont engagé une grève de la faim, en solidarité avec les prisonniers palestiniens, et pour défendre la liberté de circulation et de se rendre en Palestine.

- Nous savons d’autre part qu’une lyonnaise est aujourd’hui à Bethléem avec quatre autre français(e)s. Elle a dit que notre soutien est très motivant et qu’il est très apprécié des palestiniens. Au programme, construction d’une école, plantation d’oliviers, rénovation d’un puits, conférence de presse.

Le 16 avril : 23h00

- 6 personnes (Une jeune femme et cinq hommes) sont rentrés d’Israël et sont arrivés à Genève, accueillis par les militants de la mission "Bienvenu en Palestine".

Le 16 avril : 19h00

- 200 personnes se sont rassemblées à Lyon, devant l’Opéra et face à l’Hôtel de ville, en solidarité avec les personnes retenues (détenues ?) en Israël. Des militants qui avaient été refoulés à Genève la veille ont raconté leur expérience. La fille d’un couple "retenu" a parlé de ses démarches auprès du consul de France et a relaté sa conversation de 3 minutes avec sa mère. L’avocat fait le lien entre son père et sa mère qui ont été séparés.

Rassemblement16avril

On a appris également que 6 lyonnais étaient dans l’avion du retour à destination de Genève.

Des israéliens soutenant la mission, présents à l’aéroport de Tel-Aviv ont été malmenés par la police.

Arrestation à Tel-Aviv le 15 mars 2012

Demain 17 avril est une journée nationale en Palestine pour les détenus palestiniens. Les 27 lyonnais vont engager une grève de la faim par solidarité.

Le collectif 69 Palestine a appelé chacun à s’informer régulièrement et à rester mobilisé.

- Lire sur LyonCapitale

- Sujet de BFMTV - images de Tel-Aviv

- Messsage SMS reçu lundi :

"CRA de TEL AVIV, le lundi 16 avril 2012, je suis retenue depuis hier avec de nombreux participants de la mission internationale Bienvenue en Palestine. Nous sommes tous porteurs de passeports valides. La police israélienne veut nous interdire de rejoindre Béthléem. Elle nous bloque. Aidez nous ! aidez moi a porter mes comptines et contes pour enfants a destination"


- 27 Lyonnais(e)s sur 40 français de la mission "Bienvenue en Palestine" toujours retenues en Israël à Givon près de Tel Aviv !

- Lettre ouverte au Préfet du Rhône

- N’hésitez pas à contacter les autorités françaises pour les parents ou amis qui seraient retenus en Israël

Ambassade France Tel Aviv 00 972 3 520 85 00 Consulat de France Jerusalem 00 972 2 629 85 00

Consulat@ambafrance-il.org

- Le point le 16 avril à 12h30

- Lyon Capitale

- - Lyon Info

Le 15 avril : 17h00

27 personnes de la région de Lyon, jeunes pour la plupart sont arrivés à la mi-journée à bord d’un vol en provenance de Genève. Ils ont été aussitôt encerclés par des escouades de policiers, et conduits dans des salles d’interrogatoire.

Bienvenue en Palestine Tel-Aviv le 15 avril

Ils persistent à déclarer : « Je me rends à Bethléem, en Palestine occupée ».

Ils sont actuellement retenus.

BIENVENUE EN PALESTINE - UNE CENTAINE DE LYONNAIS BLOQUES A GENEVE !

Le 15 avril : 12h00

Plusieurs dizaines de Français participant à la mission BienvenuePalestine ont été arrêtés dès leur descente d’avion dimanche midi à Tel-Aviv.

Nous avons reçu un SMS d’une participante, à bord de l’avion Easyjet en provenance de Genève, nous indiquant : « avons été arrêtés, sont en train de nous confisquer téléphones portables et appareils photos ».

Lire aussi sur Aloufok

Lire aussi sur Courrier International

Le 15 avril : 7 : 00

- Policiers et douaniers suisses se surpassaient dimanche à l’aube à l’aéroport de Genève, d’où devait partir un avion d’Easyjet vers Tel Aviv, transportant des participants à la mission BienvenuePalestine.

Vidéo de Genève :

On a ainsi appris que vers 6 heures du matin, une demi-douzaine de passagers, dument munis de leurs cartes d’embarquement et déjà en salle d’attente, ont néanmoins été arrêtés par les douaniers de l’aéroport et placés dans une salle de rétention, puis libérés.

Policiers empêchent l'embarquement à Genève

Plus d’infos

- D’importants dispositifs policiers et même militaires étaient en place dimanche à l’aube dans une série d’aéroports européens d’où embarquent les participants à la mission « BienvenuePalestine » en route pour Bethléem.

Après que plusieurs compagnies aériennes ont annoncé qu’elles se pliaient aux ordres des services secrets israéliens, vient le tour des auxiliaires policiers et même militaires !

On nous signalait dimanche matin à 5 heures un déploiement policier très important à Genève et à Bâle, en Suisse, tout comme au Terminal 1 de Roissy-CDG à Paris

Plus d’infos


Parmi la centaine de personnes de la région qui participent à la mission, certaines ont reçu l’annulation de leur billet d’avion par leur compagnie aérienne à la demande des autorités israéliennes ! Mais toutes se rendront à l’aéroport de Genève tôt ce dimanche 15 mars !

COMMUNIQUE :

Tandis que les compagnies aériennes, complices de l’Etat israélien, tentent par tous les moyens d’empêcher les volontaires de prendre leurs avions, nos camarades palestiniens nous demandent instamment de persévérer pour porter haut les couleurs de la mission BienvenuePalestine.

« Nous vous remercions du fond du cœur de montrer au monde que le peuple palestinien, s’il est lâchement abandonné à l’arbitraire israélien par les gouvernements des principales puissances, n’est pas seul. Amis français, américains, belges, espagnols, italiens et autres, nous saluons votre courage. Nous vous avons demandé de dire la vérité sur votre destination parce qu’il en va de votre dignité et de celle du peuple palestinien dont on veut nier jusqu’à l’existence. Nous sommes fiers de ce que vous avez déjà accompli. Continuez ! », a déclaré Abdelfattah Abusrur, du camp de réfugiés d’Aïda (Bethléem), l’un des coordinateurs de la mission Welcome to Palestine.

En Europe, et notamment en France, nous avons appris que la compagnie Lufthansa avait signifié par email des interdictions de vols à plusieurs dizaines de personnes, tandis que d’autres participants avaient leur carte d’embarquement.

Voir les raisons invoquées pour annuler le billet

Victimes ou pas de cet arbitraire dénoncé vigoureusement par les organisations syndicales des travailleurs du secteur aérien, tous les passagers, qui ont acheté des billets en économisant parfois sou par sou et mois après mois, se présentent, dès samedi, à leurs comptoirs d’enregistrement respectifs.

Ils ont besoin du soutien de tous les amis du peuple palestinien, tant il est vrai que celui-ci, lâchement abandonné par les gouvernements soumis à Israël –le gouvernement de Sarkozy/Juppé en premier- ne peut compter que sur la solidarité des simples citoyens.

C’est pourquoi nous demandons à tous de vous rendre massivement dans les aéroports de départ, pour leur témoigner soutien et solidarité.

POUR LA REGION PARISIENNE, RENDEZ-VOUS DES 5 HEURES DU MATIN, DIMANCHE 15 AVRIL AU TERMINAL T1 DE ROISSY-CDG

( POUR NOTRE REGION L’EMBARQUEMENT SE FAIT A GENEVE )

C’est trop tôt, mais nous demandons à chacune et chacun de faire un effort exceptionnel.

Faites circuler l’information sur tous vous réseaux, emails, facebook, twitters, etc

Appelez vos amis et proches pour organiser des co-voiturages, consultez les horaires et le parcours des bus Noctilien (140, 144 entre autres) qui partent toute la nuit de la Gare de l’Est. Mais en tout cas, VENEZ !

(dans plusieurs aéroports en régions, de même qu’en Suisse, Belgique, Allemagne, Angleterre, Autriche, Italie, Grèce, etc, renseignez-vous localement)

MISSION BIENVENUEPALESTINE – France

http://www.bienvenuepalestine.com contact@bienvenuepalestine.com

-----------------------------------------------------------------------

Bienvenue en Palestine 2012

Bienvenue en Palestine : L’appel :

Nous, signataires de la présente, adhérons à l’appel de « Bienvenue en Palestine 2012″, visant à permettre aux défenseurs des droits de l’homme et des droits nationaux du peuple palestinien de se rendre librement en Palestine en avril 2012.

Il n’y a pas d’autre moyen, pour entrer en Palestine, que de passer par des postes de contrôle israéliens. Israël a fait de la Palestine une prison géante, mais depuis quand des prisonniers ne pourraient-ils mêmes pas recevoir de visites ?

« Bienvenue en Palestine 2012 va de nouveau contester la politique israélienne d’isolement de la Cisjordanie, à l’heure où les colons paramilitaires et l’armée commettent des crimes contre une population civile palestinienne sans défense.

Nous appelons les gouvernements à soutenir le droit des Palestiniens à recevoir des visiteurs, et le droit pour leurs ressortissants respectifs de visiter librement la Palestine.

Les participants à la mission Bienvenue en Palestine 2012 demandent à pouvoir transiter par l’aéroport de Tel Aviv sans encombre afin de pouvoir se rendre directement en Cisjordanie où ils sont attendus pour prendre part à un projet consacré au droit à l’éducation pour les enfants palestiniens. »

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0