Accueil du site > Actions > Des Israéliennes disent NON à l’occupation ! Rencontre avec Idan (...)

Des Israéliennes disent NON à l’occupation ! Rencontre avec Idan Halili et Sahar Vardi, objectrices Idan et Sahar à Lyon le 22 septembre

mercredi 21 septembre 2011, Par Le Collectif 69

Nous préférons aller en prison que de tirer sur les palestiniens !

Devant 150 personnes, les deux jeunes filles ont expliqué la démarche qui les a conduit à refuser de faire leur service militaire.

- Idan parle de sa démarche féministe qui est entré en contradiction avec les pratiques machistes de l’armée.

Elle fait partie de l’association "NEW PROFILE" (lien vers leur site) dont l’objectif est de populariser les façons de ne pas faire l’armée et de soutenir les objecteurs (refuzniccks).

- Sahar raconte comment, avec une association, elle avait planté des arbres dans un village tout près de Jérusalem. Après l’érection du mur, les oliviers ont été arrachés. De même en se rendant en Cisjordanie elle est choquée par la façon dont les palestiniens sont traités aux check-points.

Aujourd’hui elle milite à Jérusalem Est contre la destruction des maisons palestiniennes et les expulsions. Il faut savoir dit-elle qu’il faut moins d’une heure pour expulser les familles d’une maison et 5 minutes pour la démolir !

Les deux objectrices ont ensuite répondu aux questions de la salle.

Refuznicks israéliennes

Idan Halili (24 ans), première femme objectrice emprisonnée en Israël en 2005.

Sahar Vardi (22 ans), signataire de la lettre en 2008 des lycéens de terminale opposés à l’occupation de la Palestine.

Appelés à accomplir leur service militaire, des Israéliens, filles et garçons, disent non et refusent d’aller combattre dans les territoires occupés. Un refus qui entraîne une peine de prison… Le COT (Collectif tarnais de réflexion et d’opposition à la militarisation de la société) a invité des jeunes israéliennes au mois de septembre 2011 en France pour leur permettre de témoigner. Ces activistes dénoncent la militarisation de leur société — celle de l’éducation en particulier — et s’opposent à l’occupation de la Palestine par l’armée israélienne. Bien que minoritaires, ces jeunes sont porteurs d’un message d’espoir qu’il est important d’écouter et de faire connaître.

MJC SAINT-JUST, 6 rue des Fossés de Trion, Lyon 5e (Ligne C20 ou C21, arrêt “Trion” ou funiculaire Saint-Just)

Entrée libre

SOIRÉE ORGANISÉE PAR : Collectif 69 de soutien au peuple palestinien / Femmes en noir / Union juive française pour la paix / Mouvement pour une alternative non-violente / Observatoire des armements

En partenariat avec la MJC Saint-Just.

Pour en savoir plus : Observatoire des armements, tél. 04 78 36 93 03 ou cdrpc@obsarm.org

Lire un article sur leur passage à Marseille

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0