Accueil du site > Informations > Communiqués > Loi « Sécurité globale » : Israël ne doit pas servir d’exemple (...)

Loi « Sécurité globale » : Israël ne doit pas servir d’exemple !

dimanche 17 janvier 2021, Par Le Collectif 69

Loi « Sécurité globale » : Israël ne doit pas servir d’exemple !

« Israël est notre première ligne de front contre le terrorisme », cette déclaration du 13/11/2019 par Aurore Bergé, députée La République en marche (LREM), a trouvé un large écho auprès de politiques, d’intellectuels et de médias de notre pays.


- le maire LR de Nice Christian Estrosin’est pas le dernierà citer cet exemple. « Il faut rentrer dans un monde de vigilance. En Israël, chaque citoyen a le devoir de signaler ce qui lui paraît suspect pour protéger l’ensemble de la société »
- le député LR des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti. « Israël est une démocratie qui lutte depuis sa création pour sa survie. Malgré la menace permanente à laquelle elle est confrontée, elle a su maintenir son régime démocratique et triompher de la multitude de ceux qui veulent la détruire. C’est pour moi un modèle dans la lutte contre le terrorisme qui doit nous inspirer »

- « Il faut un État de droit antiterroriste. En Israël, quand un individu est sérieusement soupçonné d’un possible passage à l’acte terroriste, on l’appréhende et on le présente à une juridiction », a fait valoir l’eurodéputé RN Gilbert Collard faisant référence à l’horrible détention administrative utilisée contre les Palestiniens.

- Xavier Bertrand a déclaré : « Israël qui, depuis longtemps, combat le terrorisme c’est une démocratie ou une dictature ? »

- Valérie Pécresse, selon qui les technologies israéliennes de prévention des attentats seraient utiles en France. « Ce qui est certain c’est qu’Israël sait ce que c’est de vivre avec une menace terroriste latente. Ils ont développé, grâce à l’intelligence artificielle, des logiciels de repérage des comportements suspects. Sur ce point-là, ils sont très en avance. On peut apprendre d’Israël sur ces technologies de sécurité et de prévention des attentats »

- Hervé Morin, appelait lui dans Le Figaro à « ’israéliser’ notre sécurité » pour mettre hors d’état de nuire tous les individus potentiellement dangereux

Nous nous dressons contre cette tentation française de s’inspirer d’un pays qui n’a pas cessé de violer le droit international et de comparer des situations complètement différentes en omettant de rappeler qu’Israël maintient tout un peuple sous son joug colonial.

- Des confusions volontaires

Cette partie de la classe politique française, influencée directement par une propagande israélienne entretient de graves confusion

- d’abord la lutte du peuple palestinien ne doit pas être assimilée au terrorisme, mais c’est une lutte pour combattre la colonisation et pour défendre ses droits inaliénables à l’autodétermination.

- Ensuite Israël n’est une "démocratie" que pour une partie de la population, les palestiniens de gaza et de Cisjordanie n’ont aucun droit et les palestiniens d’Israël ont des droits limités, cette discrimination étant aujourd’hui inscrite dans la loi "Israël État nation du peuple juif" . Ajoutons le poids de l’armée et des services secrets dans toute la société israélienne.

Les amalgames faits en France par des personnes publiques qui ne peuvent ignorer la politique menée en Israël sont dangereux et scandaleux. Ils visent à nous faire oublier la source de la violence et à nous présenter comme un modèle la répression de la résistance palestinienne. En réalité Israël participe considérablement à l’injustice et à l’insécurité de cette région du monde et a fait la démonstration de l’échec de sa politique sécuritaire. Israël vit sous état d’urgence permanent depuis sa création il y a 72 ans. Si cette politique répressive payait le pays serait en paix depuis longtemps.

- Israël un exemple sécuritaire et identitaire

De Trump à l’Indien Modi, du Hongrois Orbán au Brésilien Bolsonaro, les nouveaux dirigeants dits "illibéraux", plébiscitent désormais Israël .Ce qui les fascine, c’est la capacité de cet État à imposer sa politique "identitaire", à multiplier les lois antidémocratiques, à faire taire les critiques et à promouvoir un modèle où la "guerre au terrorisme", la xénophobie et l’islamophobie assumées jouissent d’un soutien massif au sein de l’ethnie majoritaire. (citation de la 4ème de couverture du livreisraël contre les juifs de S. Cypel)

Ayant l’expérience de l’occupation du peuple palestinien depuis plus de 72 ans, Israël a développé toutes sortes de moyens techniques et sociaux, militaires et sécuritaires qu’il vend au monde entier (y compris en France)avec la mention : "testé et éprouvé en réel", le peuple palestinien étant utilisé comme cobaye.

- Israël champion de la vaccination  ?

- Dans l’actuelle période de pandémie, l’État d’Israël se présente comme exemplaire en termes de vaccination, propagande reprise complaisamment par les grands médias . Or il laisse sans soins et sans vaccins la population palestinienne du territoire qu’il occupe en Cisjordanie et à Gaza, alors qi’l fournit ces services aux habitants des colonies illégales en Cisjordanie occupée !

Nous nous opposons au projet de loi "sécurité globale" et dénonçons l’idée d’un modèle sécuritaire israélien !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0