Accueil du site > Informations > Communiqués > Jean-Claude Chemier, l’ami de la Palestine, s’en est (...)

Jean-Claude Chemier Jean-Claude Chemier, l’ami de la Palestine, s’en est allé

samedi 28 mars 2020, Par Le Collectif 69

Jean-Claude Chemier, l’ami de la Palestine, s’en est allé

Jean-Claude Chemier s’en est allé en ce mois de février 2020. Depuis la connaissance tardive de son décès, beaucoup d’entre nous peuvent témoigner de son attachement et de son engagement aux côtés du peuple Palestinien

Jean-Claude a participé à nombre de combats au long court, ne reculant jamais face à l’action.

Dès 2004 il adhère à notre Collectif et restera fidèle jusqu’au bout, même lorsqu’il saura sa santé défaillante.

En 2005 il participe à l’épopée de la « caravane pour la Palestine » qui le mènera par la route, aux côtés de centaines de participants, du parlement européen jusqu’au pont Allemby (King Hussein Bridge), porte frontière close d’Israël, interdisant l’accès aux territoires occupés. D’aucun se souviendront d’un bon camarade de voyage à l’humour espiègle, gardant son calme en toutes circonstances.

En 2009, c’est l’accueil triomphale dans nos communes lyonnaises, d’une troupe de 14 jeunes danseurs Palestinienset de leurs 4 accompagnateurs du camp de New-askar. Jean-Claude se sera dépensé sans compter pour trouver les subventions nécessaires afin de rendre cette venue possible. Comment oublier son sourire d’avoir ainsi rendu possible cette belle initiative, humaine et politique

C’est au cours de cette dernière décennie sa participation active au comité de soutien à Salah Hamouri. Nous pouvons ainsi revoir f cette vidéo de Jean-Claude s’exprimant au nom du comité de soutien. Ce sera également en 2010 son implication lors de la 1ère session du Tribunal Russell pour la Palestine à Barcelone.

Et puis il y eu ces voyages au plus près de la situation, en Palestine. Jean-Claude répondait présent sachant que rien ne remplaçait l’humain et la rencontre. L’année 2007 en Cisjordanie, en 2009, lors d’une tentative infructueuse d’entrer sur le territoire déjà martyr, de Gaza. A chaque fois cette disponibilité d’aller à la rencontre de l’autre. Voyages, occasions de mieux connaitre l’homme, son humour, son engagement profond, son grand calme, sa « tête en l’air » objet de rires, chaussé de ses éternels « crocs » !

Sa famille nous rappelle, le « père merveilleux » qui, jusqu’au bout, aura gardé sa curiosité intellectuelle et continué à vibrer pour ses convictions.

Depuis le 14 Février Jean-Claude est enterré au cimetière de Ste Foy les Lyon.

Salut Jean-Claude, salut l’ami.

Collectif 69 de soutien au peuple palestinien – Mars 2020

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0