Accueil du site > Boycott > Boycott (BDS) > L’ONG SumOfUs a publié un rapport intitulé « Quand AXA finance les (...)

L’ONG SumOfUs a publié un rapport intitulé « Quand AXA finance les crimes de guerre »

mardi 16 juillet 2019, Par Le Collectif 69

L’ONG SumOfUs a publié lundi 8 juillet un rapport intitulé « Quand AXA finance les crimes de guerre », qui dénonce l’implication du géant de l’assurance dans l’occupation israélienne par le biais de ses investissements, directs ou indirects, dans diverses sociétés du pays.

L’enquête de SumOfUs, révèle notamment que le groupe AXA et sa filiale AXA Equitable Holdings investissent plus de 91 millions de dollars (80,6 millions d’euros) dans six sociétés israéliennes impliquées dans l’occupation en Cisjordanie, illégale au regard du droit international, comme le rappellent diverses résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Ce dernier s’appuie sur les données financières des entreprises collectées en septembre 2018 et mars 2019 par l’ONG néerlandaise Profundo, spécialiste du secteur financier et de la responsabilité sociale. « Profundo a recherché les participations d’AXA dans ces sociétés à l’aide de la base de données financières Thomson Eikon », détaillent les auteurs de l’étude.

Parmi ces entreprises en lien avec le groupe mondial d’assurances, on compte les cinq plus grandes banques israéliennes, comme l’énumère l’enquête qui détaille les participations directes et indirectes d’AXA en septembre 2018 et mars 2019 dans les institutions que sont Bank Hapoalim, Bank Leumi, Bank Mizrahi Tefahot, First International Bank of Israel et Bank Israel Discount. Selon les auteurs du rapport, toutes investissent dans des projets d’infrastructures dans les colonies.


ACTION

Dites à AXA de respecter les droits humains et de cesser de financer des crimes de guerre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0