Accueil du site > Boycott > Désinvestissement des Banques > Assemblée Générale à LYON : Pas de complicité de la Caisse d’Épargne (...)

Assemblée Générale à LYON : Pas de complicité de la Caisse d’Épargne avec la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés !

jeudi 27 juin 2019, Par Le Collectif 69

Trois actions ont eu lieu les 24,27 et 28 juin 2019 pour les assemblées générales des caisses régionales de la Caisse d’Épargne (département Développement régional Lyon-Centre et Lyon-Est. Dans le cadre de la campagne"Liaisons Dangereuses de Banques Françaises avec la Colonisation Israélienne " : animée nationalement par : AFPS, CCFDT-Terre Solidaire, CGT, FIDH, El Haq, LDH, Solidaires.

- Lundi 24 juin une 12aine de lyonnaises et lyonnais s’était donnée rendez-vous, pour le 1er jour de canicule, de 17h30 à 19h00 devant le nouveau siège régional de la Caisse d’épargne, à la Tour InCity du centre d’affaires de la Part-Dieu. C’est là qu’avait lieu à partir de 19h00 son Assemblée générale pour le département Développement régional.

- Jeudi 26 et vendredi 27 juin ils étaient une dizaine de militants chaque jour pour braver la chaleur à la Cité Internationale de Lyon, et informer dés investissements dans les colonies israéliennes. Les sociétaires ont réservé un bon accueil à nos explications et notre tract. Deux sociétaires ont posé des questions écrites durant les assemblées Générales ( le 26 et le 27), obligeant les directions à des réponses embarrassées. Plus de 30 militant.e.s lyonnais.e.s ont participé à ces actions et mille tracts ont été distribués !

PDF - 393.8 ko
TRACT POUR L’AG CAISSE EPARGNE

Pas de complicité de la Caisse d’Épargne

avec la colonisation israélienne

dans les territoires palestiniens occupés

Depuis 2017 un collectif d’organisations dénonce la complicité de certains établissements financiers français avec la colonisation des territoires palestiniens occupés par l’État d’Israël. Cette campagne, intitulée "Les Liaisons Dangereuses de Banques Françaises avec la Colonisation Israélienne" est animée nationalement par : AFPS, CCFDT-Terre Solidaire, CGT, FIDH, El Haq, LDH, Solidaires.

En 2017 et en 2018, ici à Lyon, nous vous avons informés, vous les sociétaires de la Caisse d’Épargne, que votre banque, par l’intermédiaire de Natixis, intervenait dans les colonies israéliennes, en violation du droit international. Les dirigeants de la banque ont reconnu publiquement en 2017, comme en 2018, la réalité de ces faits.

Est-il besoin de le rappeler, les autorités françaises sont officiellement opposées à la colonisation israélienne en territoires palestinien ! Il y a peu, fin 2016, la France votait une énième résolution (résolution 2334) au Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) pour dénoncer la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés.

Nous tenons donc à rappeler aux sociétaires que la Caisse d’Épargne agit en violation du droit international et qu’elle fait fi des positions officiellement défendues par la France sur la scène internationale (voir les conseils d’Amnesty International "Pensez-y à deux fois" : https://plateforme-palestine.org/IM...).

Montrées du doigt pour ces mêmes raisons, deux entreprises françaises- Systra et Alstom -ont décidé de se retirer du projet d’extension du tramway de Jérusalem dans les colonies, projet destiné à renforcer la colonisation de Jérusalem-Est.

Nous appelons donc la Caisse d’Épargne à faire de même en se plaçant sur le terrain du respect du droit international et en renouant avec d’élémentaires principes d’éthique.

Le collectif lyonnais, porteur localement de cette campagne"Liaisons Dangereuses de Banques Françaises avec la Colonisation Israélienne " : AFPS-Lyon, AFAQ-Bethléem, JC 69, ATTAC, CCFD-Terre Solidaire, Couleurs Palestine 69, Collectif 69 Palestine, LDH, Mouvement de la Paix, MAN, Solidaires, UJFP.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0