Accueil du site > Informations > Communiqués > COMMUNIQUE : Soutien à la flottille de la liberté pour Gaza

Arrivée de deux bateaux de la flottille à Lyon le 29 juin 2018COMMUNIQUE : Soutien à la flottille de la liberté pour Gaza

mercredi 8 août 2018, Par Le Collectif 69

Mercredi 8 août : Pascal Maurieras, marin sur le #Freedom, a été expulsé et il a été accueilli chaleureusement à l’aéroport de Roissy. Il a finalement été extrait de la prison israélienne où il était illégalement détenu.

Dimanche 5 août :

- Le Freedom a été attaqué dans la nuit de samedi à Dimanche à 40 mille de Gaza. Il transportait des fournitures médicales. Toutes les personnes à bord ont été enlevées et prises contre leur volonté à la prison de Givon d’Israël.

Nous exigeons que les autorités israéliennes libèrent immédiatement et sans condition tous les marins de la liberté et leur bateau, afin qu’ils puissent continuer leur voyage vers le port de Gaza et livrer le bateau et les fournitures médicales.

vidéo de Pascal Maurieras le français du Freedom : https://www.youtube.com/watch?v=RwMIGN28iTM

Vendredi 3 août :

- à 19h Le Freedom, deuxième bateau de la flottille, sous pavillon suédois, est à moins de 44 miles de #Gaza. Deux journalistes à bord. Le bateau suédois doit accéder librement à Gaza en vertu du droit international !

- Après 4 jours d’incarcération à la prison Givon, à Ramleh, Sarah Katz, militante de l’Union juive française pour la paix est rentrée en France.


COMMUNIQUE : Soutien aux militant.e.s de la flottille pour Gaza arrêté.e.s par la marine israélienne

Ce dimanche 29 juillet, le bateau Al Awda (le Retour) a été arraisonné par la marine de guerre israélienne dans les eaux internationales à environ 50 milles marins de Gaza.

Al Awda fait partie de la flottille internationale qui tente de briser le blocus illégal de la bande de Gaza.

C’est un acte de piraterie !

Les militantes et militants de ces bateaux, venus de l’Europe du Nord voulaient briser symboliquement le siège de Gaza et apporter ainsi message de solidarité à la population Palestinienne. Ils apportaient également des médicaments qui font cruellement défaut à Gaza. Simples citoyens.ne.s, ils voulaient aussi attirer l’inaction criminelle des États face au siège inhumain et illégal d’une population de 2 millions de personnes depuis 2006  ! Une française, Sarah Katz de l’UJFP participe à cette aventure.

Notre collectif, qui a participé avec d’autres lyonnais.e.s à l’accueil de cette flottille à Lyon,

- salue le courage de ces militant.e.s,

- exige leur libération immédiate, et qu’Israël les laisse accoster à Gaza

- demande au gouvernement français d’intervenir concrètement dans ce sens

- demande aux élus d’intervenir par tous les moyens.

Laisser Israël étrangler 2 millions de Palestinien.ne.s par le blocus, tuer et mutiler les manifestant.e.s désarmé.e.s de la marche du retour, maintenir et étendre sa colonisation, s’installer dans l’apartheid, est inadmissible pour des raisons humanitaires et au regard du droit international. C’est aussi développer encore les facteurs de guerre au Proche et Moyen Orient.

Liberté pour la flottille de la liberté ! Liberté pour Gaza !

Le Conseil d’Administration du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, à Lyon le 30 juillet 2018


Plus d’infos :

- En vidéo : interview de Pierre Stambul conjoint de Sarah Katz sur France 24

- Lire l’article : Acte de piraterie israélien et silence complice des ÉtatsPar Claude Léostic, coordinatrice de la Flottille de la Liberté en France

- Dernière vidéo de Sarah Katz à bord du bateau Al Awda (Le retour)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0