Accueil du site > Boycott > Boycott (BDS) > Des organisations françaises de défense des droits humains interdites (...)

Boycott HP devant la Fnac République à LyonDes organisations françaises de défense des droits humains interdites d’entrée en Israël

lundi 15 janvier 2018, Par Le Collectif 69

"Les autorités israéliennes viennent de publier une « liste noire » d’organisations étrangères - et notamment françaises [AFPS et BDS-France] - désormais interdites d’entrée sur le territoire israélien. C’est une nouvelle atteinte flagrante au droit à la liberté d’expression et d’association des défenseurs des droits humains en Israël et dans les Territoires palestiniens occupés."Amnesty International

Le gouvernement israélien tente de faire taire tous les citoyens, groupes ou ONG qui sont engagés dans la lutte pour le respect des droits des Palestiniens, pour le respect du droit international, que ceux-ci soit étrangers ou israéliens. Entre lois liberticides promulguées et interdiciton d’entrée sur son territoire, le gouvernement d’extrême-droite n’en finit plus de montrer son vrai visage.

Les pays européens et la France doivent demander l’arrêt immédiat de toutes ces atteintes à la liberté d’expression et de déplacements des citoyens qui usent d’un droit fondamental. L’appel au boycott est une action pacifique tout comme le plaidoyer. Les gouvernements européens doivent le cas échéant demander la réciprocité.

Pour aller plus loin :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0