Accueil du site > Informations > Communiqués > Un millier de lyonnais se rassemblent le 9 décembre contre l’annexion (...)

Un millier de lyonnais ont protesté ce samedi contre la décision de Trump Un millier de lyonnais se rassemblent le 9 décembre contre l’annexion de Jérusalem et la décision de Trump fauteur de guerre

samedi 9 décembre 2017, Par Le Collectif 69

Un millier de lyonnais ont protesté ce samedi contre la décision de Trump de reconnaitre "Jérusalem comme capitale d’Israël".

Cette décision scandaleuse est hors la loi internationale. Par leur présence ils demandaient à l’État français, de renoncer à recevoir Netanyahu le 10 décembre. Ce criminel de guerre colonialiste n’est pas le bienvenu.

Ils demandent qu’Emmanuel Macron exige (enfin) explicitement la libération de son compatriote Salah Hamouri. Des centaines de cartes postales destinées à la présidence de la République ont été diffusées.

En riposte à la décision illégale et provocatrice de Trump :

la France doit reconnaître l’État palestinien sans attendre, et l’Europe doit suspendre l’accord d’association.

En marge du rassemblement, des portraits associés de Trump et Netanyahu ont été brulés et piétinés.

Merci à tous les bénévoles et à tous les présents. Cette belle réaction est un début prometteur pour une large mobilisation lyonnaise pour contrer les plans colonialistes et pour que la justice triomphe en Palestine.

Le mouvement de Boycott Désinvestissement Sanction est un moyen citoyen et non-violent à notre disposition il faut le développer.

Jérusalem ne doit pas être la capitale d'Israël

Plus de photos

LE RASSEMBLEMENT DANS LA PRESSE

- Lire dans LyonCapitale.fr

- Lire dans Rebellyon.info

- Lire l’annulation de le visite de la conseillère diplomatique des USA aux mosquées de Lyon et Villeurbanne Sur France 3

- Lire dans BDSFrance.orgRebellyon.info

- Lire dans Le Parisien sur les manifestations en France


COMMUNIQUE

Annexion de Jérusalem : Trump fauteur de guerre ! Rassemblement unitaire de protestation samedi 9 décembre à Lyon

Jérusalem ne doit pas être la capitale d'Israël

Nous dénonçons, avec la plus grande force, la décision de D. Trump de reconnaître Jérusalem capitale unifiée d’Israël en y transférant l’ambassade des USA.

Faut-il rappeler qu’Israël n’existe que par la résolution 181 de l’ONU et que celle-ci prévoyait que Jérusalem soit protégée par une zone internationale. Ce n’est que par la force armée qu’Israël s’est approprié la partie Ouest d’abord, puis en 1967 Jérusalem-Est.

Trump ainsi, à la suite de Netanyahu piétine l’ONU et le droit international, notamment la résolution 2334 du 23 décembre 2016.

Jérusalem est depuis des siècles une ville sainte pour les trois religions monothéistes, elle ne peut être la capitale d’un État qui se proclame "Etat juif".

Cet acte sera perçu comme une véritable provocation vis-à-vis des chrétiens et des musulmans du monde entier.

Nous le rappelons encore, la justice en Palestine est le premier pas vers un apaisement des tensions au Moyen Orient et renforcera le vivre ensemble en France.

- Nous appelons chacun à se mobiliser contre cette décision

- Nous appelons notre gouvernement à dénoncer clairement cette décision et renoncer à la rencontre avec Netanyahu prévue le 10 décembre à Paris.

- Participons nombreux au

Rassemblement unitaire de protestation :

Samedi 9 décembre à 15 h

Quais du Rhône Victor AUGAGNEUR / Pont de la Guillotière à LYON

Collectif 69 Palestine le 6 décembre 2017

PDF - 335.8 ko
Trump / Netanyahu Fauteurs de guerre

PLUS D’INFOS

- Communiqué du Comité National BDS palestinien (BNC), la plus grande coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions pour les droits de Palestiniens. (Traduction BDS-France )

- Communiqué de l’AFPS Jérusalem : Face au droit, le fait accompli

- Communiqué de l’UJFP Trump-Nétanyahou : Fauteurs de guerre et apprentis sorciers

- Lire Jérusalem n’est pas et ne sera jamais une capitale israélienne par Zena al-Tahhan journaliste à Al Jazeera.

- Lire Jérusalem. Donald Trump rompt avec cinquante ans de politique américaine de Sylvain Cypel sur OrientXXI

- Lire Jérusalem : la France doit faire entendre sa voix dans le conflit israëlo-palestinien Claude Nicolet dans le Figaro.fr


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0