Accueil du site > Prisonniers palestiniens > Communiqué du Collectif Lyonnais de Soutien à Georges Ibrahim (...)

George Ibrahim Abdallah Communiqué du Collectif Lyonnais de Soutien à Georges Ibrahim ABDALLAH

mardi 17 octobre 2017, Par Le Collectif 69

Nous publions ci-dessous le communiqué du collectif du Collectif Lyonnais de Soutien à Georges Ibrahim ABDALLAH : Nous rappelons la manifestation samedi 21 Octobre 2017 à 14 h

Manifestation nationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

à Lannemezan devant la gare.

Manifestation ppour Georges Abdallah Paris le 17 juin 2017


COMMUNIQUE DE PRESSE :

Pour la libération immédiate de Georges Ibrahim ABDALLAH

Et la cessation de sa détention abusive

Georges Ibrahim ABDALLAH entame sa 34 ème année de prison en France le 24 octobre 2017. Il est avec ce triste record de nombre d’années de détention le plus ancien prisonnier politique de France et d’Europe. Il est actuellement enfermé arbitrairement à la prison de Lannemezan (65).

Georges Ibrahim ABDALLAH est un militant progressiste libanais qui a combattu l’occupation israélienne de son pays et s’est particulièrement distingué par son engagement pour la cause palestinienne, afin de mettre un terme à l’exercice de l’apartheid par l’Etat sioniste et raciste d’Israël. Son combat est hors normes et dépasse toutes les frontières et les clivages traditionnels confessionnels ou communautaires ou autres. Même de sa geôle, il participe aux luttes sociales que nous menons et manifeste continuellement son soutien aux différentes actions de résistance ici ou ailleurs… Il ne cesse de nous marquer par son sens du partage et de solidarité avec les luttes pour la liberté et pour les causes justes… La vie de Georges a toujours été celle d’un combattant anti-impérialiste et progressiste sans concession, sans regret. Georges Ibrahim ABDALLAH a été arrêté, ici même à Lyon (ville de la résistance, ville de Jean MOULIN) le 24 octobre 1984. Il fut condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par la Cour d’Assises spéciale de Lyon en 1987 et ce pour complicité dans l’assassinat de 2 diplomates en 1982 à Paris, l’américain : Charles RAY et l’israélien : Yacov BARSIMENTOV.

Ce n’est qu’après sa condamnation que l’on apprendra que Georges Ibrahim ABDALLAH n’avait pas de lien avec les attentats dont on l’avait accusé !.. Mieux encore, Yves BONNET, directeur général de la DST au moment des faits, a innocenté totalement Georges de ce qu’on a voulu lui mettre sur le dos et a dénoncé publiquement en 2012, le maintien scandaleux et anormal de Georges Ibrahim ABDALLAH en prison. Depuis 1999, Georges est censé être libéré, puisqu’il a purgé sa peine…Mais le gouvernement français refuse de le libérer, malgré la décision de justice prononçant sa mise en liberté, rendue par le Tribunal de première instance et en appel (2012). En effet, les pressions israéliennes et américaines sur la France n’ont jamais cessé pour s’opposer à cette libération.

Plus étonnant, le 11 janvier 2013 (au lendemain du jugement rendu par le tribunal en faveur de la libération de Georges Ibrahim ABDALLAH , Hillary CLINTON, Secrétaire d’Etat US aux Affaires Etrangères ose même téléphoner aux responsables de l’exécutif français et envoyer un mail d’injonction pour la non relaxe de Georges à son homologue Laurent FABIUS ainsi qu’à Manuel VALLS, ministre de l’intérieur de l’époque. On peut légitimement s’interroger sur le degré de souveraineté et d’indépendance de la France et de sa justice…

Devant ce déni de justice et cette détention arbitraire et abusive, exigeons la libération immédiate et inconditionnelle de Georges Ibrahim ABDALLAH. 33 ans d’injustice, 33 ans de trop… Que cessent les mensonges, les scandales et le manque de courage politique.

Nous demandons d’abord, à Emmanuel MACRON, Président de la République, de faire respecter le droit et la justice de notre pays par la libération de Georges Ibrahim ABDALLAH, telle que l’a prononcé le Tribunal de Première Instance en 2012 (puis confirmé en Appel) ; ensuite, nous demandons à Gérard COLLOMB, ancien Maire de Lyon (cette ville de la résistance) et actuel Ministre de l’Intérieur de signer l’arrêté d’expulsion qui conditionne la mise en liberté de Georges.

Fait à Lyon, le 17 octobre 2017 Le Collectif Lyonnais de Soutien à Georges Ibrahim ABDALLAH


PLUS D’INFO

Les articles et les actions lyonnaises pour Georgessur le site

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0