Accueil du site > Informations > Communiqués > COMMUNIQUE : Ghetto de GAZA : vers un nouveau massacre ?

COMMUNIQUE : Ghetto de GAZA : vers un nouveau massacre ?

mardi 20 juin 2017, Par Le Collectif 69

C’est dans l’indifférence générale qu’Israël prévoit de réduire encore plus l’approvisionnement en électricité à GAZA passant de 4h pauvres heures actuellement à 3h et même 2h par jour ! [1]

Cette opération, prenant en otage 2 millions de citoyens Palestiniens de Gaza, déjà dans le dénuement complet, se fait avec l’assentiment de l’autorité palestinienne de Ramallah et dans le silence de la communauté internationale et ce dans un contexte régional où de nouvelles alliances se nouent (Arabie Saoudite, Egypte, Israël).

Cette nouvelle attaque contre une population désarmée serait lourde de conséquences. Encore moins d’électricité entrainerait des effets encore plus dramatiques sur la vie quotidienne : usines de dessalement et traitement des eaux à l’arrêt, hôpitaux et traitements (de type dialyse) au ralentie, impossibilité de conserver des aliments [2] ... Cela constituerait une véritable déclaration de guerre à l’encontre du peuple palestinien déjà lourdement touché par les multiples attaques et crimes israéliens.

Nous entendons déjà les cris d’orfraie si, face à ces attaques, les palestiniens étaient amenés à se défendre envoyant des roquettes sur l’agresseur israélien, se révoltant contre les matons de cette prison à ciel ouvert . Comme l’indique le journaliste israélien Gidéon Levy [2] " Quel autre moyen reste-t-il à Gaza pour rappeler au monde son existence et sa détresse inhumaine ?". Nous voici avertis.

Nous exhortons le gouvernement français et la communauté internationale à faire cesser les crimes israéliens et permettre la levée du blocus inhumain du Ghetto de GAZA. Sans attendre les citoyens doivent amplifier la campagne de boycott de l’Apartheid israélien.


[1] Ziad Medoukh : Deux heures d’électricité par jour pour Gaza : Inimaginable !

[2] « Actuellement, 96 % de l’eau à Gaza est impropre à la consommation humaine », selon l’O.N.U et La moitié de la population palestinienne de Gaza a moins de 18 ans.

[2] gaza-en-route-vers-un-nouveau-massacre-pire-que-les-precedents-gideon-levy/


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0