Accueil du site > Boycott > Boycott (BDS) > Consommateurs : Comment faire respecter l’étiquetage des produits des (...)

La France demande l'étiquetage des produits des colonies israéliennesConsommateurs : Comment faire respecter l’étiquetage des produits des colonies israéliennes

jeudi 16 mars 2017, Par Le Collectif 69 (Date de rédaction antérieure : 1er janvier 2017).

Depuis le 24 novembre 2016, en France, tous les produits provenant des colonies israéliennes doivent être étiquetés distinctement "colonies israéliennes", cette décision est parue au journal officiel :

PDF - 117.2 ko
Extrait du Journal Officiel

L’État d’Israël à protesté contre cette décision, la faire respecter contribue à la lutte contre la colonisation israélienne.

De plus depuis le 23 décembre 2016 le Conseil de Sécurité de l’O.N.U (à l’unanimité moins l’abstention des USA) a adopté la résolution 2334 qui confirme l’illégalité des colonies israéliennes.

En tant que consommateur, comment repérer un produit concerné par cette décision et comment agir ?

- Les codes postaux des lieux de production peuvent notamment permettre de savoir s’ils proviennent de colonies israéliennes. Voir la liste des codes postaux des colonies

Certains produits étiquetés « origine Israël » sont susceptibles de provenir des colonies :

Par exemple les dattes, les grenades, patates douces, les objets en plastique Keter etc. la liste de produit et de type de produits est disponible en fin de page.

Faites parvenir à afps-lyon@orange.fr les éléments suivants :

  • le nom du produit incriminé,
  • la marque,
  • le lieu de vente et la date du constat,
  • des photos où l’étiquette d’origine est lisible.

ou écrivez directement à la DDPP du département avec ces éléments

Word - 19.5 ko
Lettre type à la DDPP

DDPP du RHONE ddpp@rhone.gouv.fr (directions départementales de la protection des populations) 245 rue Garibaldi 69422 LYON CEDEX 03

en envoyant une copie de la lettre à la direction du magasin selon le modèle :

Word - 20 ko
Lettre type à la direction de magasins

Mais n’oublions pas que :

- Nous demandons l’interdiction totale d’importation de ces produits, puisque toute colonie israélienne est illégale, ce n’est pas l’étiquetage des produits qui est suffisant ; ils ne doivent pas être importés et présentés à la vente.

- Dans le cadre de la campagne internationale BDS ("Boycott Désinvestissement Sanctions") c’est le boycott de tous les produits israéliens que nous défendons, jusqu’à ce que Israël respecte le droit international et les droits humains.


- Liste de produit et de type de produits :

• Produits agricoles : les dattes, olives, figues, agrumes, melons, goyaves, pastèques, vignes, poivrons, concombres, oignons, herbes aromatiques, tomates-cerise, aubergines et les patates douces sont les principaux produits cultivés par les colons dans la vallée du Jourdain. La quasi-totalité des grenades, 22 % des amandes, 13 % des olives exportées vers l’Europe sont cultivées dans les colonies agricoles situées entre Qalqilya et Tulkarem et entre Jénine et Qabatiya. Presque tous les kiwis israéliens proviennent du plateau du Golan.

• Vins : notamment Yarden, Gamla (de la Golan Heights Winery, étiquetés « made in Israel » alors qu’ils sont produits sur le plateau du Golan dans la colonie de Katzrin).

• Cosmétiques (à noter que les nouveaux propriétaires de la marque Ahava ont promis de déménager l’entreprise en territoire israélien)

• Matériel de jardinage en plastique Keter : les produits Keter sont commercialisés en France dans les magasins Leroy Merlin. Le siège social du groupe Keter se trouve en Israël et sa filiale Keter Plastic est en charge de ses activités en Israël. Keter Plastic et sa filiale Lipski exploitent deux sites de production dans la zone industrielle de Barkan, en Cisjordanie occupée.


Vous trouverez Plus d’infos sur l’article du site de la plateforme des ong qui nous a servi à rédiger cette page.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0